Voici ce qui se produit dans votre corps lorsque vous mangez du gingembre pendant 1 mois. - Alimentation, Santé et Bien être

Voici ce qui se produit dans votre corps lorsque vous mangez du gingembre pendant 1 mois.

Le gingembre est une plante très utilisée en cuisine et dont le goût relevé permet de donner à certains plats une saveur très spéciale. Il peut également servir comme médicament naturel pour venir à bout des maladies (douleurs et problèmes digestifs, nausées).

Composition et rôle dans l’organisme

Le gingembre possède des minéraux (calcium, fer, zinc, manganèse), des vitamines (C, tanins, beta-carotène, flavonoïdes), et de puissants antioxydants utiles à l’organisme. Il joue un rôle important pour la digestion et stimule la sécrétion de salive qui permet aux aliments liquides de glisser facilement à travers le tube digestif.

Prévient et soulage les nausées

Le gingembre a un pouvoir antiémétique c’est-à-dire qu’il permet de prévenir les vomissements et nausées. Il est conseillé à ceux qui souffrent du mal des transports, ou qui viennent de subir un traitement du cancer ou une chirurgie.

C’est un anti-inflammatoire naturel

Il soulage les douleurs musculaires et articulaires. D’après une étude menée sur 247 personnes, les scientifiques ont démontré que le gingembre était efficace pour soulager les douleurs articulaires et la raideur provoquée par la dégénérescence des articulations.

Prévenir les maladies cardiaques

Riche en antioxydants, il préserve et protège les cellules du corps des dégâts causés par les radicaux libres, qui sont la cause des maladies cardiaques, les cancers, ou les maladies liées au vieillissement.

Le gingembre régule les niveaux de cholestérol

Les agents antioxydants du gingembre permettent de diminuer le taux de cholestérol dans le sang. Une étude menée en 2006 a montré que la consommation de gingembre fait diminuer de manière significative le taux de cholestérol.

Le gingembre stimule le cerveau

Son pouvoir anti-inflammatoire prévient les lésions cérébrales provoquées par l’inflammation au niveau des cellules du cerveau. Le gingembre est riche en antioxydants et en composés bioactifs, des composants qui permettent de prévenir le vieillissement prématuré du cerveau et améliorer la mémoire.

Attention : la consommation de gingembre est déconseillée aux diabétiques, aux femmes enceintes ou allaitantes et aux personnes qui souffrent de maladies du sang.

Comment le consommer ?

– Le gingembre se consomme frais ou séché. Vous pouvez l’ajouter à vos smoothies ou tisanes.

– Ajouter du gingembre en poudre à vos marinades pour faire macérer le poulet, la viande ou le poisson, ou dans la préparation de vos soupes, ragoûts, et sauces pour pâtes ou riz !

– Des gélules à base de gingembre sont en vente dans les magasins bio et les parapharmacies.

commentaires

commentaires