Remèdes naturels contre les pellicules. - Alimentation, Santé et Bien être

Remèdes naturels contre les pellicules.

Qu’est-ce que c’est les pellicules ?
                                                     
 Une personnes sur deux est touchée au cours de sa vie par les pellicules.

Les pellicules sont dues à une prolifération des cellules du cuir chevelu. Elles sont aussi le signe d’une inflammation bactérienne de ce cuir chevelu…

En temps normal, les cellules se renouvellent tous les 21 jours et c’est lorsque leur cycle devient plus court de 7 à 10 jours que l’on voit les pellicules apparaître.
Lorsque le champignon microscopique appelé pityriasis (présent sur toutes les têtes) se met à proliférer, il produit des acides irritant le cuir chevelu et accélérant encore la formation de pellicules.
Le pityriasis apprécie les cuirs chevelus gras mais aime aussi évoluer sur un cuir chevelu sec, rendant ainsi les cheveux encore plus secs…

Il existe 2 sortes de pellicules :

Les pellicules sèches qui sont les plus courantes: elles tombent sur les épaules en pluie et sont très visibles.

A noter que les cuirs chevelus des cheveux africains ou métissées ont besoin de plus d’hydratation. S’ils ne sont pas suffisamment hydratés, surviennent alors des démangeaisons et des “pellicules” beaucoup plus petites qui ne sont pas dues au pytiriasis. Inutile donc des les traiter comme des pellicules, il suffit de les hydrater…
Si vous ne savez pas si ce sont de simples pellicules, consultez un dermatologue qui établira un diagnostique. Il est possible que ce soit une dermatite comme un eczéma ou un psoriasis.
Les pellicules grasses qui sont moins visibles: elles ne tombent pas et restent collées, favorisant la formation de bactéries. Souvent elles sont irritantes et démangeantes.
Causes externes favorisant la venue des pellicules :
Les pellicules ne sont pas dues particulièrement à des cheveux insuffisamment lavés, mais à des shampooings trop détergents, des rinçages hâtifs, des brushings agressifs, des teintures, des permanentes, des défrisages, à l’abus de gels, de laques…
Le port du casque de moto, de casquettes ou de chapeaux trop serrés (pensez à nettoyer régulièrement les mousses à l’intérieur du casque ainsi que les autres couvres chefs qui sont en contactes avec votre tête) peut être également un facteur déterminant.
Et l’hiver, l’alternance du froid extérieur et du chauffage central à l’intérieur serait également une des causes possibles.
Causes internes favorisant les pellicules et les démangeaisons  :
 Lorsque notre terrain perd son équilibre et devient trop acide les champignons se régalent. Cette acidité est provoquée par le surmenage, le stress, une infection, une forte fièvre, un déséquilibre hormonal, l’approche des règles, une sudation excessive, des problèmes digestifs.
Source : selection.readersdigest.ca

commentaires

commentaires