Comment bien faire la sieste ? - Alimentation, Santé et Bien être

Comment bien faire la sieste ?

Les bienfaits de la sieste sont multiples, encore faut-il savoir bien la faire !

Le meilleur moment : après le déjeuner

homme-sieste-table

Après le déjeuner, c’est le meilleur moment pour faire la sieste.

D’abord, cela favorise la digestion.

Ensuite, c’est en général entre 14 h et 15 h qu’une importante somnolence se fait sentir, accompagnée d’une diminution significative de la vigilance.

Cette fatigue soudaine survient aussi bien chez les personnes en manque de sommeil que chez celles qui sont bien reposées.

En revanche, s’assoupir vers 17 h risque de retarder l’endormissement le soir.

Écouter son corps

bailler

Si vous n’arrêtez pas de bâiller, que vos yeux se ferment, que vous avez du mal à vous concentrer…

C’est le moment de piquer un somme !

Écoutez votre corps, faites la sieste si vous le pouvez.

Elle doit être courte

sieste-au-bureau

Les siestes de 10 minutes seraient les plus efficaces en comparaison à celles de 5 ou 30 minutes.

Selon une étude parue en 2006, les siestes de 10 minutes permettraient d’améliorer les capacités cognitives, de redonner de la vigueur, de contrer la fatigue et d’accroître la vigilance.

Mais de manière générale, on conseille de faire des siestes de 10 à 30 minutes maximum. Après cela, on entre en phase de sommeil profond et on se réveille dans le brouillard.

Le lieu idéal

sieste-hamac-plage

Le lieu idéal dépend de vous.

Certaines personnes aiment faire la sieste au soleil alors que d’autres ont besoin d’être dans le noir.

Certains ne sont pas gênés par le bruit alors que d’autres ont absolument besoin de calme.

En tout cas, ce qui est important, c’est de trouver un endroit où vous vous sentez suffisamment relaxé(e) pour vous endormir.

La position idéale

femme-assoupie-canape

La position allongée est la position idéale.

Cependant, évitez votre lit afin de ne pas vous mettre « en mode nuit complète » !

La position assise est également une bonne position pour faire la sieste, à condition que la tête soit bien calée pour ne pas qu’elle vous réveille en tombant.

Pour favoriser la relaxation et donc l’endormissement, concentrez-vous sur votre respiration avec une de ces 4 techniques de respirations simples.

 

commentaires

commentaires