Votre petit check up santé de début d’année

C’est l’époque des bonnes résolutions : depuis le cuir chevelu jusqu’à la pointe des orteils, voici quelques parties de votre corps à observer attentivement pour ne pas passer à côté d’un détail qui pourrait mal tourner. Le point sur votre check-up santé de début d’année.

Commencez par le cuir chevelu

Les indices à rechercher
Des pellicules sur les épaules de vos vestes, des démangeaisons fréquentes du cuir chevelu : elles signalent une dermatite séborrhéique. Des plaques indiquent une irritation ou une allergie au produit de coloration ou à une lotion capillaire.

Comment vous soigner?
Contre les pellicules, essayez un shampooing au kétoconazole, un agent antifongique, pendant deux à quatre semaines. Puis alternez avec votre shampooing habituel, pour entre­tenir votre chevelure et limiter les risques de rechute.

Jetez un œil à vos paupières

Les indices à rechercher
Un gonflement de la paupière, des petites boules à la base des cils. Celles-ci, appelées chalazions, sont dues à un blocage des glandes de Meibomius, qui sécrètent le sébum. Les sécrétions s’accumulent et forment des petites boules. L’orgelet, lui, est une inflammation due à une bactérie: c’est une boule rouge plus douloureuse.

Comment vous soigner?

Une bonne hygiène des yeux, avec application de compresses chaudes trois ou quatre fois par jour, peut faire disparaître chalazions et orgelets en quelques semaines. Mais une pommade antiseptique ou un collyre antibiotique s’avèrent souvent nécessaires pour accélérer la guérison : prenez-donc le temps d’appeler votre ophtalmo.

Comment prévenir

Passez un coton humide sur les yeux, même si vous ne vous maquillez pas. Nettoyez bien vos lentilles, manipulez-les uniquement avec des mains parfaitement propres.

Vérifiez vos aisselles

Les indices à rechercher
Des rougeurs et des démangeaisons , qui peuvent témoigner d’une irritation (notamment après une épilation ), d’une allergie, d’un eczéma ou encore d’une infection.

Comment vous soigner?
Ne mettez pas de déodorant pendant quelques jours. Une crème à base de corticoïdes est très efficace en cas d’irritation, mais jamais sans avis médical. En cas d’infection, le médecin prescrira sans doute une crème antibiotique.

Comment prévenir
Séchez-vous soigneusement après la douche.Après une épilation, désinfectez la peau avec une solution ou une crème antiseptique (Cétavlon®). Si vous avez tendance à transpirer, pensez à appliquer du talc.

Observez votre dos

Les indices à rechercher
Des grains de beauté , anciens ou récents. A l’aide d’un miroir ou, mieux, en sollicitant l’aide de votre conjoint, surveillez vos grains de beauté. S’ils sont d’aspect irrégulier et de couleur non uniforme, montrez-les à votre médecin. Si vous en avez beaucoup, consultez un dermatologue une fois par an pour détecter ceux qui pourraient évoluer vers une forme de cancer de la peau.

Comment vous soigner?

Rien de tel qu’un rendez-vous chez le dermato pour analyser des grains de beauté suspects. Mais pour la surveillance, suivez la méthode A,B,C,D,E. Cette méthode, qui compte cinq critères, permet de détecter les grains de beauté suspects.
A pour asymétrie : plus la tache est ronde, mieux c’est. En revanche, si elle est déformée.
B pour bordure : si la tache est découpée comme une  » carte géographique « , il faut s’inquiéter.
C pour couleur : si elle est uniforme, tout va bien. Il faut se méfier des couleurs multiples, brun-rose, beige-noir, brun-rouge…
D pour diamètre : ce critère n’est pas essentiel, mais il faut regarder de près une tache quand son diamètre est supérieur à 4 ou 5 mm.
E pour extension : si le nævus grossit, ou bien s’il évolue, c’est sans doute le signe le plus important.

Vérifiez vos ongles

Les indices à rechercher

Il est important de prendre le temps de jeter un œil à la couleur et à la forme de vos ongles car ces derniers sont de véritables baromètres-santé. Une nette décoloration peut être l’indice d’une anémie ou d’une maladie hépatique. Des ondulations peuvent être provoquées par un eczéma ou certaines maladies microbiennes (streptocoques, staphylocoques). Ou de petits trous à la surface des ongles peuvent être la signe d’un psoriasis.

Comment vous soigner ?

Le premier bon réflexe est de limiter au maximum le contact avec l’eau et les produits ménagers : achetez donc sans tarder une paire de gants ménagers !

Les préparations à base de Biotine® (vitamine H) ou les capsules de gélatine, riches en acides aminés, qui sont les constituants majeurs de la kératine, peuvent améliorer l’état des ongles. Mais les résultats sont très inégaux. Et si l’état de vos ongles ne s’améliore pas, prenez rendez-vous avec le dermatologue.

Source : topsante.com

 

commentaires

commentaires