Les meilleurs remèdes naturels et trucs maison contre le pied d’athlète.

Vos pieds ont subi l’attaque du pied d’athlète? Il s’agit en fait d’un champignon microscopique qui s’en prend aux ongles, à la peau et aux cheveux, et provoque rougeur, fissures, brûlures, squames et démangeaisons. Ce champignon envahit habituellement les régions situées entre les orteils, mais peut aussi se propager à la plante et aux faces latérales du pied, et parfois même aux ongles. Dans les cas graves, le pied d’athlète provoque la formation d’ampoules. Il affectionne tout particulièrement les vestiaires obscurs, mais est tout à fait à son aise dans les endroits chauds et humides. Confinés dans des chaussettes et chaussures saturées de sueur, vos pieds constituent pour le pied d’athlète un milieu idéal de reproduction.

Astuces pour prévenir et soigner votre pied d’athlète :

  • À la sortie de la douche ou du bain, séchez complètement vos pieds. Au besoin, servez-vous d’un séchoir à cheveux, particulièrement pour les régions entre vos orteils.
  • Portez des chaussettes propres et blanches faites de fibres naturelles, qui absorbent l’humidité, ou de fibres synthétiques conçues pour évacuer l’humidité du pied. Si possible, changez de chaussettes durant la journée, histoire de garder vos pieds au sec.
  • Afin de permettre à vos pieds de mieux respirer, portez des chaussures de toile ou de cuir. Évitez le caoutchouc et le plastique qui, au contraire, retiennent l’humidité et favorisent la transpiration.
  • Ne portez pas les mêmes chaussures deux jours d’affilée. Laissez-les sécher au moins une journée. Si vous transpirez abondamment, changez-les deux fois par jour.
  • Traitez l’intérieur de vos chaussures avec un antifongique en poudre ou en aérosol. Pour détruire les spores du champignon, pulvérisez un produit désinfectant, par exemple du Lysol, sur un chiffon et passez-le à l’intérieur de vos chaussures dès que vous les enlevez.
  • Portez des chaussons ou des sandales de douche dans les endroits où d’autres sont susceptibles d’aller pieds nus, par exemple les gyms, les clubs de mise en forme, les vestiaires, ou autour des piscines.
  • Le bicarbonate de soude peut soulager les démangeaisons et les brûlures. Mélangez-en une cuillerée à soupe avec ce qu’il faut d’eau pour former une pâte. Appliquez cette dernière, en frottant, sur les endroits atteints, puis rincez vos pieds et séchez-les complètement. Ensuite, saupoudrez-les de fécule de maïs ou de poudre de talc.
  • Prenez un bain de pieds calmant. Mettez dans une bassine deux cuillères à thé de sel et deux tasses d’eau tiède. Laissez tremper vos pieds 5 à 10 minutes dans cette solution. Faites ce traitement fréquemment, jusqu’à ce que vos pieds soient complètement guéris.
  • Le thé contient de l’acide tannique, astringent naturel qui fait des merveilles contre la transpiration des pieds. Faites infuser cinq sachets dans un litre d’eau bouillante pendant cinq minutes. Laissez tiédir, puis laissez vos pieds tremper dans ce bain pendant 30 minutes.
  • Le yogourt nature qui renferme des bactéries acidophiles vivantes est un remède efficace contre le pied d’athlète. Ces micro-organismes «amicaux» contribuent à limiter la population de champignons. Appliquez-le yogourt par petites touches sur les parties infectées, laissez sécher puis rincez. (N’utilisez pas de yogourt aromatisé.).
  • Pour détruire le champignon, mettez quelques gouttes d’huile de moutarde ou une pincée de moutarde en poudre dans votre bain de pieds. Laissez tremper vos pieds une demi-heure.

Autres remèdes naturels et trucs maison efficaces pour guérir le pied d’athlète :

  • Puissant antiseptique, l’essence de mélaleuque agit en créant un milieu défavorable au développement au pied d’athlète. Mélangez-en à parts égales avec de l’huile d’olive et, deux fois par jour, appliquez la préparation sur les parties atteintes. L’huile d’olive contribuera à ramollir la peau durcie par le pied d’athlète, permettant une meilleure absorption de l’essence.
  • Ou encore, mélangez l’essence de mélaleuque avec du gel d’aloès, autre produit adoucissant. Comptez trois parties d’essence pour une partie de gel. Appliquez ce baume deux fois par jour sur la région touchée. Prévoyez six à huit semaines de traitement quotidien avant d’obtenir des résultats tangibles.
  • En plus de son arôme extraordinaire, la lavande possède des propriétés antifongiques. Mélangez trois gouttes d’essence et une cuillerée à thé d’huile végétale ou de lotion pour la peau. Appliquez une fois par jour, en massant pour faire pénétrer.
  • Employé depuis des siècles pour le traitement des plaies et des troubles cutanés, le souci est réputé posséder des propriétés antifongiques et anti-inflammatoires. Appliquez de la crème de souci (vendue dans les magasins de produits naturels) sur les parties atteintes par le pied d’athlète, en insistant particulièrement sur les régions entre vos orteils.

commentaires

commentaires