La vitamine C à haute dose tue les cellules du cancer colorectal : prouvé !

Récemment, la vitamine C a été jetée dans l’ombre alors que d’autres antioxydants ont été mis à l’honneur. La vitamine C est l’ancêtre des antioxydants et elle présente des avantages évidents pour la santé. (1)

Le Dr Ronald Hunninghake est bien connu en tant qu’expert de cette vitamine. Il a rejoint le Dr Hugh Riordan il y a plus de vingt ans et a mené des recherches sur l’administration de vitamine C par voie intraveineuse chez les patients cancéreux. Sa clinique est la plus experte en traitement du cancer par la vitamine C et pourtant, cela n’a pas empêché d’autres chercheurs ou cliniques de mener à bien des recherches similaires. (1)

Une nouvelle étude se fonde sur des travaux antérieurs du Dr Hunninghake et montre que la vitamine C tue les cellules cancéreuses colorectales !

Une étude récente a montré que la vitamine C pourrait aider à lutter contre le cancer colorectal. La quantité équivalente de vitamine C trouvée dans 300 oranges a tué les cellules cancéreuses. Le cancer colorectal est le 3ème cancer le plus fréquent aux Etats-Unis. Environ 50% des cas sont plus agressifs et ne répondent pas aux traitements conventionnels. (2)

La nouvelle étude de Weill Cornell Medicine à New-York a découvert que dans ces cas là, administrer de fortes doses de vitamine C a provoqué l’oxydation des cellules cancéreuses et entravé la croissance des tumeurs. (2)

Une concentration de vitamine C équivalente à 300 oranges est efficace pour provoquer l’oxydation des cellules du cancer colorectal et entraver la croissance de la tumeur !

Il est généralement considéré que la vitamine C améliore la santé en raison de ses effets antioxydants qui empêchent ou retardent certains types de dommages cellulaires. (2)

Les résultats de ces études peuvent également être utiles dans le traitement du carcinome à cellules rénales, le cancer de la vessie et le cancer du pancréas. Les auteurs de l’étude indiquent que cette dose aurait probablement à être injectée par voie intraveineuse car des doses orales ne seraient pas absorbées efficacement par les intestins. (2)

Des doses élevées de vitamine C ne sont pas absorbées efficacement par les intestins et devraient être administrées par voie intraveineuse

Le Dr Hunninghake recommande pour une personne moyenne, la prise de 1 gramme de vitamine C deux fois par jour. Si vous souffrez d’infections chroniques ou de fatigue, vous pouvez augmenter progressivement les doses en fonction de la tolérance de vos intestins. Pour la plupart des personnes, les doses orales sont adéquates, mais si vous avez une maladie grave, le Dr Hunninghake recommande le traitement à la vitamine C par voie intraveineuse. (1)

Si vous cherchez à augmenter la consommation de vitamine C par les aliments, envisagez d’augmenter votre consommation de fruits et légumes. Mangez beaucoup d’oranges pour leur teneur en vitamine C, mais aussi les poivrons rouges et jaunes ont le plus de vitamine C et atteignent la proportion de 306 pour cent de l’apport quotidien. Les autres fruits et légumes riches en vitamine C sont les goyaves, les légumes verts à feuilles sombres, les kiwis, les brocolis, les baies, les tomates, les pois, la papaye et les oranges bien sûr. (3)

En hiver, n’oubliez pas la vitamine C ! Commencez à manger plus de fruits et légumes et envisagez d’ajouter un supplément de haute qualité. Si vous souffrez du cancer ou d’autres maladies chroniques, envisagez une thérapie à la vitamine C par voie intraveineuse !

Références:
1. naturalmedecina.blogspot.com
2. www.medicalnewstoday.com
3. www.healthaliciousness.com

Source: naturalnews.com

commentaires

commentaires

Aidez nous à nous améliorer..

Aimez notre page Facebook Svp. Merci.