J’ai dit Stop à la migraine !

Si vous avez connu comme moi les crises de migraine, vous savez à quel point on peut en souffrir! Combien de fêtes, de vacances, d’événements gâchés… Combien de journées de travail passées à lutter en vain, combien de journées et de nuits, la tête entre les mains, prise de terribles nausées, à maudire le destin !

Tout peut devenir source de migraines: un réveil trop brutal, une matinée trop chargée, des heures de repas décalées, un changement brusque de température, une situation de stress – qu’il soit négatif ou positif ! – le cycle hormonal, la fatigue, les changements d’horaires, les trajets, la faim, la soif, bref, tout ce que nous vivons tous les jours :-)

Avez-vous testé les médecines dites ‘parallèles’: réflexologie plantaire, acupuncture, yoga, ‘mindfulness’? La première étape est de passer par une acceptation de la douleur pour comprendre ce qu’elle signifie pour soi… Et si cette ‘prise’ de tête nous obligeait à ralentir un peu, à prendre mieux soin de nous?

J’ai eu ma première migraine à 13 ans. J’ai maudit très longtemps la migraine et puis, j’ai un jour décidé d’en faire une ‘amie’. Que me disait la migraine? Pourquoi avais-je un baromètre si sensible en moi, pourquoi étais-je obligée d’être aussi rigoureuse dans la manière de m’organiser au quotidien ? Pourquoi être si ‘sensible’ et ‘fragile’? Le fait d’accepter d’abord ce ‘baromètre’ et de l’utiliser ensuite pour mon bien fut la première étape. Mais l’aide de l’extérieur était la bienvenue: celle de mon entourage, via sa compréhension, et celle d’une réflexologue et d’un acupuncteur pour leurs soins ciblés et de plus en plus efficaces.

Les choses ont mis du temps à changer et le bouleversement hormonal d’une grossesse a certainement contribué à faire de moi une presque ‘ex-migraineuse’. Aujourd’hui, je suis attentive à tous les signes précurseurs, je reste vigileante et surtout je me détends un maximum, tous les jours, quelles que soient les circonstances ! Plus question de laisser filer l’heure d’un repas, de rester enfermée toute la journée, en d’autres mots, j’écoute ce que me dit mon corps !

Un petit truc qui fonctionne bien dans mon cas: du café de manière préventive.. Avec modération, le café a un positif, moi qui n’en avais jamais bu jusqu’à l’âge de 30 ans, je suis devenue ‘accro’ ! Boire régulièrement de l’eau, faire des pauses très régulières, faire tous les jours une petite séance de yoga, marcher au grand air, avoir toujours quelque chose à grignoter sur moi, sont autant de petites astuces au quotidien ! Je vous souhaite de trouver vos rituels au plus vite ! Rien ne sert de souffrir dans son coin, ce n’est pas notre destin !:-)

commentaires

commentaires

Aidez nous à nous améliorer..

Aimez notre page Facebook Svp. Merci.