Boissons light : attention au risque de diabète !

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs suédois de l’Institut Karolinska de Stockholm, consommer des boissons light augmenterait le risque de développer un diabète de type 2.

Le « light » n’écarte pas le diabète

Pour réduire leur consommation de sucre, les consommateurs peuvent se tourner vers les boissons light. Or il semblerait que ces boissons contenant des édulcorants augmentent elle aussi considérablement le risque de diabète. C’est en tout cas ce que révèle une étude publiée dans la revue European Journal of Endocrinology.

Selon ces travaux, les personnes qui boivent plus de deux boissons sucrées, light ou pas, par jour ont un risque d’apparition d’un diabète de type 2 multiplié par deux. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont suivi plus de 2 800 personnes âgées en moyenne de 68 ans. Résultat : le risque de diabète était multiplié par 2,4 chez les individus buvant au moins deux canettes de boissons allégées et par 4,5 chez ceux qui en consommaient plus de cinq.

Pas de grande différence entre les boissons sucrées et les boissons allégées

Les chercheurs ont constaté que chaque dose de 20 centilitres d’une boisson light faisait augmenter le risque de diabète de 18 %. Un pourcentage très important, notamment en comparaison du risque encouru par les personnes consommant des boissons non-allégées. Pour elles, le risque est augmenté de 21 %.

Mais comment expliquer cette si faible différence de risque ? Selon les auteurs de l’étude, les édulcorants artificiels, qui sont ajoutés pour remplacer le sucre, pourraient perturber l’action de certaines bactéries de l’intestin et favoriser ainsi le développement du diabète. Autre hypothèse : la consommation de boissons light pourrait créer des frustrations et pousser les personnes qui en boivent à se tourner davantage vers des aliments sucrés.

commentaires

commentaires

Alain :