4 soupes pour purifier le foie et les reins

Le foie et les reins sont des organes qui se chargent, entre autres fonctions, de contribuer à éliminer les toxines qui s’accumulent dans l’organisme et qui, à court et à long terme, altèrent notre qualité de vie et provoquent en nous des problèmes de santé aigus et chroniques. 

C’est pour cela qu’il est fondamental de faciliter leur travail, en les purifiant régulièrement avec des aliments et des compléments naturels.

Dans cet article, nous vous présentons une manière simple et plaisante de stimuler la désintoxication que réalisent ces organes, au moyen de délicieuses soupes qui contribuent à éliminer les substances toxiques de notre corps.

D’où viennent les toxines ?

Toutes les personnes accumulent des toxines, même lorsque le foie et les reins travaillent en continu pour les éliminer. 

Cependant, il y a beaucoup de facteurs qui interviennent dans l’accumulation de ces substances et quand nous en avons en grande quantité, les organes purificateurs ont des difficultés à réaliser leur nettoyage quotidien.

Voici les facteurs qui provoquent la rétention de toxines :

  • Les aliments riches en graisses peu saines. 
  • L’excès de protéine animale.
  • Les additifs alimentaires : les conservateurs, les colorants, les exhausteurs de goût etc.
  • L’alcool.
  • Le tabac et tous types d’habitudes toxiques.
  • Les produits corporels conventionnels (savons, crèmes, dentifrices etc.)
  • La pollution environnementale (pesticides, gaz etc.)
  • Les médicaments.
  • Les émotions négatives.

Les soupes dépuratives

Pour élaborer ces soupes, choisissez des aliments aux propriétés dépuratives qui facilitent la fonction naturelle du foie et des reins.

Pour les assaisonner, vous pouvez utiliser du jus de citron, du vinaigre de pomme, de l’huile d’olive, du piment de Cayenne et du sel marin.

On peut les consommer comme entrée pendant deux semaines au dîner, en les accompagnant d’une protéine légère (poisson ou oeuf) ainsi que d’un fruit, comme une pomme.

Le reste de la journée, il faudra suivre un régime alimentaire le plus équilibré possible et boire beaucoup d’eau en dehors des repas.

Évitez tous les facteurs que nous avons évoqués précédemment car sinon, les soupes ne pourront pas avoir les effets positifs escomptés.

La soupe aux orties et au céleri

L’ortie est une plante sylvestre très dépurative du sang. On peut la cueillir dans les champs, dans les lieux non pollués et avec des gants en plastique. On la trouve aussi dans les herboristeries.

Voici ses propriétés :

  • Antiseptique
  • Anti-inflammatoire
  • Astringente
  • Détoxifiante 
  • Anti-rhumatismale
  • Hypoglycémiante

Le céleri est également un grand purifiant, qui améliore non seulement le fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire, mais qui profite aussi aux reins.

soupe-celeri

La soupe au pissenlit et à la laitue

Le pissenlit contient des vitamines A, B et C, de l’acide folique, du potassium, du silicium, du fer et des tanins.

Il fonctionne aussi bien sur le foie que sur les reins, car c’est un détoxifiant très complet. Il est également diurétique, digeste et légèrement laxatif. Vous pouvez en consommer frais ou sec.

Nous sommes habitués à consommer de la laitue sous forme de salade. Pourtant, nous pouvons la cuisiner comme n’importe quel autre légume, ce qui la rend d’ailleurs beaucoup plus digeste.

Elle a de grandes propriétés diurétiques et nous aide également à réguler le système nerveux. Elle favorise donc un bon repos après le dîner.

La soupe au curcuma et à l’avoine

En plus de donner un peu de consistance à la soupe, l’avoine contient des fibres et des protéines végétales qui nous aident à éliminer les substances toxiques du corps.

De plus, cette céréale est très nutritive et favorise le transit intestinal.

Le curcuma est une épice indispensable dans notre régime alimentaire quotidien. C’est un puissant anti-cancer et anti-inflammatoire, qui nous aide à expulser la bile et donc à décongestionner le foie.

curcuma-Frabisa-500x357

La soupe à l’oignon et à l’artichaut

La soupe à l’oignon est une recette classique très médicinale et réconfortante. L’oignon est riche en minéraux comme le calcium, le magnésium, le fer, le phosphore ou le soufre, entre autres, et contient aussi des vitamines A, B, C et E.

Qu’il soit consommé cru ou cuit, il va contribuer à faciliter la fonction rénale.

L’artichaut est l’un des légumes les plus connus pour protéger le foie, et il peut se consommer directement ou sous forme d’infusion.

Pour élaborer cette soupe, vous pouvez utiliser ces deux ingrédients. Sachez simplement que cette soupe aura un goût amer, d’autant plus si vous utiliser les feuilles de l’artichaut.

Source : amelioretasante.com

commentaires

commentaires

Aidez nous à nous améliorer..

Aimez notre page Facebook Svp. Merci.