12 antibiotiques naturels pour traiter les infections sans prescription ni effets secondaires.

Généralement, les infections sont traitées avec des antibiotiques. Les antibiotiques d’ordonnance sont conçus pour tuer les bactéries qui causent votre infection, mais ils détruisent en même temps, les bactéries bénéfiques dont votre corps a besoin, causant des problèmes dans l’intestin qui, si ils ne sont pas traités, peuvent mener à beaucoup d’autres problèmes de santé.

Si vous avez une infection, dans la mesure du possible, les antibiotiques sur ordonnance ne devraient être prescrits qu’en dernier recours. Il existe de nombreux antibiotiques naturels que vous pouvez utiliser pour arrêter la propagation de l’infection et tuer les bactéries nocives.

Les dix ingrédients suivants traitent naturellement les infections et diverses maladies, ils pourraient vous éviter de prendre quelques pilules nocives.

1. Échinacée

L’échinacée est originaire d’Amérique du Nord et a été utilisée par les Amérindiens pour traiter une grande variété de maladies et de blessures. L’utilisation de l’échinacée peut aider à combattre les infections tout en améliorant votre système immunitaire.

La consommation d’échinacée peut prévenir les infections bactériennes et virales, ce qui vous aide à combattre le rhume, les infections de l’oreille et d’autres maladies. Il y a aussi des preuves qui suggèrent que l’échinacée peut être utilisée pour combattre Staphylococcus aureus– l’une des bactéries les plus dangereuses.

Vous pouvez prendre de l’échinacée en déposant plusieurs gouttes d’une teinture sur la langue. (demandez toujours conseil à votre médecin)

2. Extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse est un autre antibiotique naturel. Il est réalisé à partir de pépins de pamplemousse frais. L’extrait de pépins de pamplemousse peut s’attaquer aux bactéries, champignons, parasites et virus. mais aussi contre le rhume et les coups de froid. Il est efficace pour tuer les parasites et lors d’un nettoyage de Candida.

3. Huile de noix de coco extra vierge

L’huile de coco possède des propriétés antifongiques et antimicrobiennes naturelles qui aident l’organisme à combattre les bactéries et les infections nocives. Des recherches ont démontré que les micro-organismes inactivés comprennent des bactéries, des levures, des champignons et des virus. C’est un excellent antibiotique à avoir sous la main, fonctionne bien qu’il soit appliqué par voie topique ou ingéré.

4. Ail

L’ail est l’un des éléments les plus bénéfiques de cette liste, pour tuer les bactéries et arrêter la propagation de l’infection. Il contient de puissantes propriétés antibactériennes et est utilisé depuis des centaines d’années pour arrêter la propagation de l’infection. Il a même été utilisé dans le passé pour traiter la peste et d’autres épidémies.

Chaque fois que vous utilisez l’ail pour combattre les infections, consommez de l’ail cru. Ajoutez-le à n’importe quel repas, vers la fin de la préparation du repas. L’huile d’ail en capsules peut être une autre bonne option.

5. Curcuma

Cette épice jaune peut être consommée ou appliquée localement pour combattre les infections. Ce n’est pas pour rien que le curcuma se trouve dans l’armoire à pharmacie de nos amis indiens. Il aide l’organisme à combattre les bactéries nocives, protège contre les infections et renforce le système immunitaire pour prévenir la propagation de l’infection. Le curcuma s’est également révélé plus efficace que certains antibiotiques de prescription sur le marché, sans effets secondaires.

6. Sauge

La sauge était l’un des produits les plus utilisés pour combattre les infections, avant la création des antibiotiques synthétiques. Depuis l’antiquité, la sauge est utilisée pour ses propriétés médicinales. Elle contient des huiles essentielles et divers nutriments qui peuvent aider à tuer les champignons, les bactéries et les virus.

7. Propolis

La propolis est une résine produite par les abeilles. Les abeilles utilisent la propolis dans leurs ruches pour garder la ruche en bonne santé et vous pouvez l’utiliser pour garder votre corps en bonne santé ; cependant, si vous êtes allergique aux abeilles ou au miel, vous devrez éviter d’utiliser la propolis.

Il y a au moins 19 substances actives dans la propolis, comprenant toutes les vitamines essentielles et au moins 13 minéraux dont votre corps a besoin. Selon certaines études, la consommation de propolis pendant la saison du rhume et de la grippe peut réduire vos chances de tomber malade de plus de 50 %.

8. Huile d’origan

L’huile d’origan est fabriquée à partir de feuilles d’origan fraîches. Elle contient un composé appelé carvacrol, qui contient des propriétés antibactériennes très puissantes. Selon une étude de l’Université de Georgetown, l’huile d’origan peut être tout aussi efficace pour combattre les infections que les antibiotiques commerciaux.

L’huile d’origan peut être utilisée pour tuer au moins 25 types différents de bactéries, comme les bactéries qui ont développé une résistance aux antibiotiques commerciaux. Elle contient également de fortes propriétés antivirales, qui pourraient aider à prévenir le rhume et la grippe.

9. Argent colloïdal

L’argent colloïdal est un antibiotique naturel non toxique qui est reconnu pour être capable de tuer plus de 650 agents pathogènes différents, comprenant diverses bactéries, champignons et virus. Avant la découverte de la pénicilline, l’argent colloïdal était utilisé comme traitement primaire pour une grande variété de maladies.

10. Extrait de feuille d’olivier

L’extrait de feuilles d’olivier est obtenu en extrayant l’huile des feuilles d’olivier. Il contient des propriétés antimicrobiennes, ainsi que d’autres nutriments, qui peuvent attaquer les radicaux libres.

Les radicaux libres sont responsables de divers problèmes de santé, comme le vieillissement prématuré et le cancer.

L’extrait de feuille d’olivier peut être ajouté à n’importe quelle boisson ou repas, en utilisant seulement quelques gouttes de la teinture. Il procure également des effets anti-inflammatoires, qui pourraient vous aider dans divers types de maladies.

11. Astragale

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de l’Astragalus auparavant, mais c’est une plante commune dans certaines parties de l’Asie, en particulier en Chine, où elle est largement cultivée. Elle est utilisée en médecine traditionnelle chinoise depuis quelques milliers d’années contre la malaria entre autre maladies. Cette herbe peut stimuler la production d’interféron, ce qui peut aider à stimuler la capacité de votre corps à combattre les infections.

12. Miel de Manuka

Le miel cru a beaucoup d’avantages différents et le miel de Manuka pourrait fournir encore plus de vitamines et de minéraux. Le miel de Manuka est l’un des aliments les plus efficaces pour tuer les infections. C’est principalement grâce à un composé appelé méthylglyoxal.

Vous pouvez appliquer le miel de Manuka topique sur les zones infectées, le manger seul, ou l’inclure dans vos repas ou boissons pour combattre les infections internes.

C’est à vous de décider si vous voulez utiliser des antibiotiques sur ordonnance pour combattre les infections. Ces antibiotiques naturels devraient pouvoir aider à tuer les infections et arrêter la propagation de l’infection. Consultez toujours votre professionnel de la santé en cas d’infection grave ou si votre vie est en danger.

Source : remedes-de-grand-mere.com

commentaires

commentaires

Alain :