Une pilule pour avoir les mêmes bienfaits que le sport ?

Une équipe de chercheurs australiens aurait trouvé une formule miracle pour reproduire les bienfaits de l’exercice physique grâce à une simple pilule. Mais il faudra attendre quelques années pour la voir sur les étals des pharmacies.

L’exercice physique, les risques cardiaques et un médicament

Parmi les bienfaits de l’exercice physique, en salle ou à l’extérieur, il y a la réduction des risques de maladies cardiaques. L’exercice physique est d’autant plus efficace contre ces maladies que le risque de les contracter est supérieur chez les personnes obèses ou diabétiques qui, généralement, font peu de sport. Or, les maladies cardiaques sont l’une des principales causes de décès de ces deux catégories de malades.

Si on pouvait obtenir, par un médicament, les mêmes bienfaits sur le cœur des patients que celui issu de l’exercice physique, ce serait une véritable réussite. C’est exactement ça qu’ont réussi à faire des chercheurs dirigés par le professeur McGee dont les résultats ont été publiés dans la revue Cell Reports.

Un médicament qui n’est pas censé remplacer le sport

Ces chercheurs, qui ont pu constater une amélioration des risques cardiaques chez des souris à la suite de l’administration de ce nouveau médicament, se veulent toutefois méfiants : leur nouveau produit n’est pas destiné à remplacer le sport. En l’occurrence, il n’aura aucun effet sur les graisses, sur le corps ou sur les muscles.

Le médicament, s’il passe les diverses phases de test sur les hommes et arrive dans le commerce, se destine à être un médicament préventif contre les maladies cardiaques pour les personnes qui ne peuvent pas pratiquer d’activités sportives pour diverses raisons. De plus, les résultats sont aujourd’hui uniquement basés sur des tests en laboratoire, effectués sur des souris. La même molécule pourrait s’avérer totalement inefficace chez l’homme.

commentaires

commentaires

Alain :