Les cinq types de produits de beauté qui ont un effet néfaste sur votre santé.

Quand on achète un produit de beauté, on se concentre davantage sur les effets qu’il pourra produire que sur ses dangers. Pourtant, de nombreuses études ont mis en lumière la toxicité de certaines substances qui se trouvent dans les cosmétiques.

En février, l’association de défense de consommateurs UFC Que-Choisir publiait la liste des substances toxiques qu’il fallait absolument écarter quand on choisit un produit cosmétique. En s’appuyant sur plusieurs études, nous avons dressé la liste des principaux types de produits qu’il faut éviter.

1. Ceux qui provoquent le cancer

Quand on lit cet intitulé, on se dit qu’il est bien évident qu’on ne va pas acheter des produits cancérigènes. Pourtant, certaines substances chimiques, aux noms barbares, présentes dans nos produits de beauté, sont bel et bien cancérigènes. C’est le cas de l’aluminium powder, du BHA ou BHT que l’on trouve dans les laits hydratants ou certains produits de maquillage, ou encore du phenoxyethanol.

Selon le site américain EWG (Environmental Working Group’s), plus d’un tiers des produits contiennent au moins un ingrédient suspecté d’avoir une incidence sur le cancer. Et ce n’est pas pour autant que ces produits sont retirés du marché. En cas de doute, tournez-vous vers les produits labélisés bio, vous éviterez de vous appliquer des substances toxiques sur le visage.

2. Ceux qui contiennent des perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens sont partout et notamment dans les produits de beauté. De nombreux parabènes, cachés sous les noms butylparaben, de propylparaben, de sodium butylparaben, de sodium propylparaben, de potassium butylparaben, ou encore de potassium propylparaben, peuvent avoir des effets néfastes sur le système hormonal ou sur la reproduction.

Selon l’enquête de l’UFC Que-Choisir, parmi les 26 produits qui perturberaient le fonctionnement des hormones, « on trouve 3 produits de la marque Roc, 2 produits de chez L’Oréal, 2 produits Carrefour, 2 de Leclerc, ainsi que 17 autres marques courantes ». Il faut donc être bien prudent avant d’acheter un produit. Les marques ne garantissent pas des produits sains.

3. Ceux qui ont été testés sur des animaux

Pendant des années, des associations de défenses des animaux ont dénoncé les pratiques de certains industriels, qui n’hésitaient pas à tester leurs produits sur des animaux pour évaluer les effets indésirables. Le 21 septembre dernier, la Cour de Justice de l’Union européenne interdisait officiellement de tester des produits cosmétiques sur les animaux en Europe. Mais ces tests existent toujours en dehors de l’UE et ils ne sont pas forcément signalés au moment de l’exportation.

Les produits cosmétiques fabriqués en Chine, par exemple, sont difficilement traçables, il est donc recommandé de les éviter.

4. Ceux qui contiennent des allergènes

De très nombreux produits cosmétiques contiennent des allergènes. C’est le cas de ceux qui contiennent des substances comme la p-phenylenediamine. Ces allergènes peuvent entraîner des réactions graves, comme de violentes crises d’eczéma ou de l’astme. On en trouve notamment dans les produits de coloration de cheveux.

On trouve aussi des allergènes dans les produits parfumés. Les produits, composé de benzophenone-1 ou benzophenone-3, qui proposent des filtres anti-UV peuvent aussi être très allergènes. En 2011, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) demandait de limiter l’utilisation de benzophenone-3 dans les produits cosmétiques, mais ne l’a pas interdite.

L’UFC Que-Choisir précise que les mentions « testé sous contrôle dermatologique », « hypoallergénique » et autres « peaux sensibles » ne garantissent absolument pas une absence d’allergènes.

5. Ceux qui sont comédogènes

Un produit cosmétique de qualité est un produit qui ne contient pas de substances toxiques, mais aussi un produit qui ne provoque pas d’acné. On peut en effet choisir de se tourner vers des produits 100 % naturels pour éviter les allergies ou les risques de cancer, mais se retrouver avec une peau couverte de boutons. Notez donc qu’il faut éviter les huiles minérales et certaines huiles végétales comme huile de germe de blé ou l’huile d’amande douce. Il faudra aussi éviter les cires minérales, animales et végétales, mais également les gommes, les résines et les silicones.

Source : passeportsante.net

commentaires

commentaires