Les bienfaits curatifs des caresses sur la santé?

On définit la communication comme l’action d’établir une relation avec une autre personne, de transmettre quelque chose à quelqu’un. On peut communiquer par le biais de divers moyens et techniques. La communication peut être verbale et non verbale.

Celle qui est non verbale repose sur un échange qui utilise les gestes à la place des mots. On peut communiquer, exprimer et partager les sentiments et les émotions par le biais de certains actes ou gestes que l’on utilise quotidiennement. Les caresses font partie de ces gestes.

Elles offrent de multiples plaisirs aux hommes comme aux femmes, aux petits comme aux grands. Elles peuvent servir à réconforter, à apporter un simple soutien affectueux ou à témoigner un désir pour l’être que l’on aime. Tout le monde apprécie cette expérience physique et émotionnelle. De plus, plus les caresses sont lentes, plus le cerveau réagit de façon intense. Elles ont donc un pouvoir sur nous. Mais quels bienfaits ont-elles sur nous?

les caresses

Les bienfaits curatifs des caresses

L’American Journal Psychiatry a réalisé des études qui ont démontré le pouvoir thérapeutique des caresses. D’après ces études, les caresses sont des expressions qui ont plus d’impact sur l’être humain que n’importe quel médicament.
Un baiser ou une caresse peut entraîner une libération d’ocytocine. Cette hormone a la capacité de détendre le corps et de lutter contre la tristesse et la dépression.

Les caresses sont des stimulants positifs au pouvoir indiscutable. Elles sont importantes dans la mesure où elles déterminent la maturité émotionnelle et l’évolution en tant qu’individu. Quand elles viennent à manquer, les dégâts peuvent être assez sérieux.

L’exemple des enfants de la rue ou ceux qui ont vécu dans un orphelinat est prodigieux. En effet, comme ils ont grandi dans un milieu hostile (la rue) où règne le manque de tendresse et d’attention sociale, ces enfants finissent souvent par développer des pathologies telles que la névrose.

La marginalisation et l’absence d’amour et de gestes tendres altèrent souvent le développement affectif et rendent toute tentative d’adaptation à l’entourage et à la société une mission difficile voire impossible.

Le développement social et émotionnel de l’individu passe, entre autres, par le toucher. Une caresse affective, un câlin ou un frôlement sont autant de manières d’entrer en communication avec l’autre et d’exprimer nos émotions et nos sentiments. Ces gestes indiquent notre état affectif et la nature de nos émotions.

les caresses

Les caresses éliment le stress

En effet, elles peuvent agir comme tranquillisant. Lorsque l’on se blottit dans les bras d’une personne qui nous est chère, on oublie tous nos soucis.

On tombe facilement dans la dépression lorsque l’on est privé de ce contact. Ne pas être touché ni caressé signifie que personne ne nous aime. C’est ce qui nous rend triste et nous isole.
Que l’on soit petit ou grand, bébé ou personne âgée, ne pas être touché signifie être rejeté et non désiré. Ce manque peut toucher tout le monde.

C’est à travers la tendresse et les caresses que nous exprimons ce que nous ressentons, confirmons notre attachement et rassurons en cas de besoin.

Il n’existe aucune relation qui ne s’exprime pas par ce biais. Le corps fait passer, par le biais des caresses, des messages aussi efficaces que les mots qui sont prononcés.
Elles ont la capacité d’apaiser les tensions, de rassurer et de donner de l’amour et de l’affection.

Source : conscience-et-eveil-spirituel.com

commentaires

commentaires