L’activité physique encore plus efficace après la ménopause.

Il est généralement admis que les femmes ménopausées sont plus à risque de prendre du poids. Mais une étude montre qu’une activité physique, même légère, a un impact positif.

Prendre du poids lors de la ménopause, c’est la crainte de nombreuses femmes. Pourtant, une nouvelle étude montre que les kilos en trop à cet âge ne sont pas une fatalité.

La North American Menopause Society s’est penchée dans une étude sur le cas de 630 femmes pré-ménopausées, et de 274 femmes ménopausées. A la ménopause, les participantes présentaient effectivement un indice de masse corporelle plus élevé en moyenne que les femmes n’étant pas encore ménopausée, mais aussi un tour de taille plus important.

Néanmoins, les chercheurs soulignent qu’elles étaient aussi plus en mesure d’y remédier que les femmes toujours en âge d’avoir des enfants. Ils mettent en effet en évidence que l’activité physique, même légère, a un impact plus important sur l’organisme des femmes ménopausées.

Jardinage ou promenade

Une promenade à pieds ou une séance de jardinage était suffisante pour que les participantes de l’étude puissent observer des bienfaits sur leur santé physique. A l’inverse, la sédentarité cause plus de dommages à ces femmes et peut amplifier la prise de poids et l’augmentation du tour de taille.

« Nos résultats constituent un message de santé publique fort. Les femmes qui traversent la ménopause peuvent être moins motivées pour faire de l’exercice physique (…) »

Source : blog.santelog.com

commentaires

commentaires