Grandir avec une soeur rend plus apte au bonheur

Les personnes ayant grandi avec une ou plusieurs sœurs auraient tendance à être plus heureuses que les autres. Voilà la conclusion principale d’une étude menée par un universitaire d’Irlande du Nord. Les sœurs favoriseraient en effet la bonne santé psychologique de leur entourage.

Une étude réalisée par le professeur de psychologie Tony Cassidy, de l’Université d’Ulster, (Irlande du Nord) a conclu que l’on est plus heureux lorsque l’on a grandi avec au moins une sœur. Pour arriver à cette conclusion, Tony Cassidy a interrogé près de 600 jeunes adultes âgés de 17 à 25 ans sur la composition de leur famille et leur état émotionnel. Résultat : les sondés ayant vécu pendant leur enfance avec au moins une sœur seraient plus aptes au bonheur que ceux ayant grandi avec des garçons ou que les enfants uniques.

Le professeur a expliqué à ce propos que les sœurs « encouragent visiblement plus à la communication et à la cohésion dans les familles », avant d’ajouter que le fait d’extérioriser ses émotions est très important pour une bonne santé psychologique. Par ailleurs, les jeunes hommes sondés n’ayant que des frères ont obtenu les résultats « les plus faibles ». Cela pourrait s’expliquer selon Tony Cassidy par la tendance des femmes à se confier et à parler davantage de leurs sentiments que les hommes, une disposition qui favoriserait la bonne santé psychologique de leur entourage.

 

Sources: terrafemina.com

commentaires

commentaires

Aidez nous à nous améliorer..

Aimez notre page Facebook Svp. Merci.