Conseils de sécurité pour les enfants seuls à la maison.

Après les jours d’école, il arrive que les enfants se retrouvent seuls à la maison en attendant que leurs parents reviennent du travail. Voici quelques trucs pour les encadrer à distance.

Quand un enfant peut-il rester seul à la maison?

Aucune loi n’encadre l’âge auquel un enfant peut rester seul à la maison. C’est une question de jugement parental, ce qui laisse beaucoup de jeu aux parents, avec les conséquences que ça peut avoir. Pour sa part, le Conseil canadien de sécurité recommande aux parents de ne pas laisser leurs enfants en bas de dix ans seuls à la maison. Pour déterminer si votre enfant est capable de rester seul chez lui, faites de petites sorties. À votre retour, demandez à votre enfant de vous faire part de son expérience. Augmentez par la suite la durée que vous passez en dehors de la maison, en laissant à votre enfant des consignes à suivre.

Donnez-leur l’impression que vous les surveillez

S’ils se sentent surveillés, vos enfants auront tendance à faire ce que vous leur demandez sans déroger et courront moins de risques : appelez-les souvent, demandez-leur d’ouvrir la caméra de l’ordinateur, demandez à une voisine de venir sonner à l’improviste. En plus, l’idée que vous savez ce qui se passe les fera sentir moins seuls dans cette grande maison et ils auront moins peur.

Fixez des règles claires

Établissez des règles fermes qui exposent clairement les choses à faire et à ne pas faire. Voyez en détail ce qui ne se fait pas, d’utiliser la friteuse à aller seul au dépanneur afin que votre enfant ne commence pas à prendre des libertés qui pourraient causer des accidents. Donnez-leur aussi des choses à faire, en leur demandant de faire leurs devoirs, de vider le lave-vaisselle, de mettre la table pour le souper et de s’exercer au piano, par exemple.

Préparez votre enfant à composer avec toute éventualité

Même si votre enfant n’est pas seul longtemps, il peut arriver un certain nombre de choses. Par exemple, un inconnu sonne à la porte, un accident survient, un feu prend naissance, il pourrait se faire mal ou avoir peur pour d’autres raisons. Mieux vaut lui dire quoi faire dans chaque circonstance afin qu’il ne compose pas le 911 pour rien, mais qu’il sache chercher de l’aide s’il en a besoin.

Assurez-vous que la maison est sûre

Assurez-vous que toutes les portes et les fenêtres sont munies de serrures efficaces. Rangez les allumettes, briquets, médicaments, produits d’entretien ménager et autres substances toxiques dans un endroit sûr. Assurez-vous que ces articles sont bien étiquetés et gardez-les dans leur contenant d’origine. Conservez les boissons alcoolisées sous clé, et assurez-vous qu’elles ne disparaissent pas mystérieusement. Gardez les armes à feu et les munitions dans des endroits séparés et sous clé. Allumez des lumières à l’aide de minuteries pour que votre enfant ne rentre pas dans une maison sombre. En plus, une maison où il y a de la lumière est moins attirante pour les cambrioleurs.

Limitez la quantité de temps que votre enfant passe seul à la maison

Même s’ils sont bien préparés, les enfants ne devraient pas passer trop de temps seuls. Établissez un horaire et une routine qui correspondent à leur âge et ne dérogez pas trop en les laissant seuls toute la soirée. Ils ont beau avoir l’air autonomes, ils ont quand même besoin de surveillance.

Voir la suite

commentaires

commentaires