Boissons très chaudes : risque de cancer selon l’OMS !!!

Selon un rapport du Centre international de la recherche sur le cancer (CIRC), l’agence cancer de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les boissons très chaudes pourraient provoquer « probablement » le cancer de l’œsophage.

Des températures de 65°C

Boire des boissons très chaudes, c’est-à-dire à 65°C et plus, pourrait provoquer le cancer de l’œsophage. C’est en tout cas ce que suggère le Centre international de la recherche sur le cancer dans un rapport. « Ces résultats laissent penser que la consommation de boissons très chaudes est une cause probable de cancer de l’œsophage et que c’est la température, plutôt que les boissons elles-mêmes, qui semble être en cause », explique Christopher Wild, directeur du CIRC.

Mais sommes-nous concernés par ce problème ? « Les températures normales pour le café et le thé dans les pays européens et l’Amérique du Nord sont bien en deçà », de cette température, explique le Dr Dana Loomis, épidémiologiste du CIRC. « Le café et le thé sont souvent bus en dessous de 60 degrés ». En France, nous n’avons donc pas de soucis à nous faire puisque la température moyenne de nos cafés est autour de 50°C.

Les régions du monde concernées par le problème

Sont concernés par ce rapport les buveurs de thé et de maté (infusion de plantes) habitant en Chine, en Iran, en Turquie et dans des pays d’Amérique du Sud. C’est dans ces régions du monde, où on boit des boissons très chaudes (à environ 70° C), que les chercheurs ont découvert que plus le breuvage était chaud, plus le risque de cancer de l’œsophage augmentait.

Dans un même temps le CIRC a réévalué la potentielle dangerosité du café pour l’homme. Alors qu’il était, jusqu’alors considéré comme « peut-être cancérogène », la réévaluation des experts sur la base de « plus de 1000 études » n’ont apporté « aucune preuve concluante d’un effet cancérogène » de sa consommation. Vous pouvez donc continuer à boire votre café en toute tranquillité.

commentaires

commentaires

Alain :