Après le décès de son enfant de 6 ans, cette maman découvre un secret dans le tiroir à chaussette de la petite !

À 6 ans, Elena Desserich était comme toutes les fillettes de son âge, adore le rose, et souhaiterait plus tard devenir institutrice. Malheureusement les médecins lui diagnostiquent une tumeur dans le cerveau. Ceux-ci ne peuvent rien faire, la fillette est condamnée, et il ne lui reste plus que 90 jours environ à vivre. Les parents abattus par cette terrible nouvelle, décident de ne pas dire à leur fillette qu’elle va mourir, et espèrent qu’elle profitera au mieux de ses derniers instants.

Peu de temps après le diagnostic, Elena est si faible qu’elle a du mal à avaler et parler. Pour communiquer avec ses parents, elle est obligée d’écrire. Mais ce que ces derniers ne savent pas, c’est que la fillette cache des mots partout dans la maison ! Apparemment, elle en sait bien plus que ce qu’ils ne le croient.

Elle en cacha dans des plats, des tiroirs, des livres, où elle disait qu’elle aimait sa famille. Dans une note, elle demandait pardon à son père d’être malade. Pendant des mois après son décès en août 2007, ses parents ont retrouvé de ces notes.
Certaines portaient seulement les mots « Je t’aime », d’autres avaient des dessins. Certaines étaient même des conseils à sa sœur cadette !

Après le décès d’Elena, ses parents ont continué à retrouver des messages dans la maison, et ces derniers sont heureux à chaque fois qu’ils tombent sur l’une des notes de leur fille. Mais c’est également un moment vraiment difficile, car cela fait remonter à chaque fois beaucoup de souvenirs.

Les parents de la fillette souhaitent publier l’histoire de leur fille, et partager ses messages et illustrations trouvés avec le monde entier. Le manuscrit de cette histoire a pour titre « Notes Left Behind » (Dernières pensées). Les fonds amassés grâce à cette histoire permettront de soutenir les personnes atteintes de cancer.

Voici la bande-annonce faite pour la sortie du livre (en anglais) :

Repose en paix, Elena. Elle tenait à ce que ses parents sachent qu’elle les aimait profondément, avant de partir. Un geste magnifique et bouleversant.

Source: NotesLeftBehind

commentaires

commentaires

Alain :