Adopter un régime végétarien pour lutter contre l’hypertension

C’est désormais prouvé, stopper votre consommation de viande peut vous sauver la vie. Plus efficace que les traitements médicamenteux, le végétarisme serait la solution pour diminuer la pression artérielle.

C’est une étude japonaise réalisée par le docteur Yoko Yokoyama du National Cerebral and Cardiovascular Center d’Osaka, récemment publiée dans la revue médicale JAMA Internal Medicine, qui démontre la corrélation entre un régime alimentaire excluant toute viande et la pression artérielle.

32 études portants sur 21 000 végétariens de 18 pays différents ont été analysées afin de mettre en lumière les bienfaits du régime végétarien sur la santé. Il apparaissait alors que les personnes ne consommant pas de viande avaient une tension moins élevée.

Une simple histoire de viande ?

La raison de cette particularité ? Une alimentation équilibrée, privilégiant les aliments naturels à ceux produits de manière industrielle, basée sur une consommation riche en fruits et légumes frais, en légumineuses et en céréales complètes, augmente les apports en potassium. L’exclusion de la viande réduit fortement l’apport en graisses saturées favorisant un taux de cholestérol bas. C’est ce rapport potassium élevé/cholestérol bas qui permet une pression artérielle homogène.

Modifier son régime alimentaire apparaîtrait alors comme la solution naturelle pour les personnes souffrant d’hypertension. Afin d’appuyer cette théorie, 311 individus souffrant d’hypertension se sont portés volontaires pour participer à des essais cliniques. Le docteur Yokoyama a pu constater une diminution moyenne de la pression systolique de 6.9 points (pression artérielle lors de la contraction du cœur) et une diminution de la pression diastolique (phase de relâchement du cœur) de 4.7 points. Chez certains sujets, la diminution de la pression artérielle a été significative au point de se permettre de se passer de traitement médicamenteux.

Un résultat encourageant qui pourrait bien faire baisser le taux de décès par accident cardio-vasculaire. Pour rappel, l’hypertension est un facteur capital des AVC qui, lorsqu’ils ne sont pas mortels, laissent des séquelles importantes : handicap, démence, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale. Selon l’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé), l’hypertension serait responsable de 18 % des décès dans les pays « riches » et de 45 % des décès par AVC. Les AVC représentaient en 2008, 30 % des décès en France.

« Une simple baisse de 5 points de la pression artérielle appliquée à l’échelle des Etats-Unis mènerait à une baisse de 9 % de maladies cardiaques et de 14 % d’infarctus », conclut le Dr. Neal Barnard, co-auteur de l’étude. C’est formidable. Montrez-moi un médicament capable de réussir cet exploit. »

Source : pcrm.org/health/medNews/vegetarians-have-lower-blood-pressure

commentaires

commentaires

Aidez nous à nous améliorer..

Aimez notre page Facebook Svp. Merci.