7 conseils pour avoir des seins en bonne santé.

Quand il s’agit de jeunes femmes et le cancer du sein, il y’a de bonnes et de mauvaises nouvelles. Le bien: Leurs chances d’avoir la maladie sont beaucoup plus faibles que celles d’une femme âgée. Le mal: si le cancer frappe, il peut être plus agressif. Mais un mode de vie sain peut aider à protéger vos seins.

Dans cet article, on vous parlera des 7 choses à faire pour se protéger contre cette maladie dangereuse :

1. Eviter le surpoids :

‘’L’obésité peut augmenter votre risque de développer la maladie aussi bien que réduire votre risque de survivre’’ dit le président et fondateur du centre de Ralph Lauren pour le Cancer et la prévention à New York.

2. Le sport :

Faire des exercices pendant 45 minutes à une heure, cinq jours par semaine permet d’aider à prévenir la maladie en stimulant le système immunitaire, en évitant l’obésité et en abaissant les niveaux d’œstrogène et d’insuline.

 

3. Mangez vos végétaux

Un régime faible en gras peut faire beaucoup pour réduire votre risque, mais pour encore plus de protection, ajoutez quelques légumes crucifères, comme le brocoli et le chou vert, à votre assiette. Ils contiennent du sulforaphane, qui est censé aider à empêcher les cellules cancéreuses de se multiplier.

4. Connaissez votre histoire familiale

Dans environ 15 % des cas de cancer du sein, il y’a un des antécédents qui l’a déjà eu. Si vous avez un parent au premier degré qui avait un cancer du sein, votre risque double, et si vous en avez deux, votre risque augmente de cinq fois.

5. Faites des contrôles :

Toutes les femmes devraient avoir un examen clinique des seins au moins tous les trois ans et des examens annuels et des mammographies à partir de 40 ans.

6. Considérez les essais génétiques

«Quand le cancer frappe les jeunes femmes, il est plus probable qu’elles soient liées à une mutation BRCA», dit Mangino. Deux drapeaux rouges pour être un transporteur BRCA: être d’ascendance juive Ashkenazi (Europe de l’Est) ou avoir des antécédents familiaux de cancer du sein et d’ovaire. «Si vous avez l’un ou l’autre de ces facteurs, consultez un conseiller en génétique», dit-elle.

7. Boire moins d’alcool :

La recherche a montré que deux verres par jour pourraient augmenter le risque du cancer du sein de 21 %. Au lieu de cela, essayez de prendre des raisins frais. Le resvératrol, trouvé dans la peau des raisins, peut aider à réduire le taux d’œstrogènes, ce qui peut réduire le risque.

Source : http://fimina.com/

commentaires

commentaires