5 astuces pour rester cool au bureau

Après les vacances, le retour au bureau peut s’avérer difficile pour les plus anxieux. Top Santé vous donne 5 bons plans pour assurer tranquillement au boulot.

5 astuces pour rester cool au bureau

Bien organiser son temps

Dur dur la reprise. Pour éviter la désagréable sensation d’être sous l’eau, on organise son temps . En arrivant le matin, on prend le temps de planifier ses tâches de la journée.
Le midi, on évite à tout prix de déjeuner en quatrième vitesse un sandwich devant son écran d’ordi parce qu’on n’a pas le temps, qu’on a deux réunions, ses mails à checker…

On ne se charge pas la mule avec une liste aussi haute qu’une pièce montée (même pour la superwoman que vous êtes). A vouloir tout gérer on se sent vite stressé et sur la défensive. Bonjour l’ambiance au boulot ! On fait les choses posément en prenant son temps. Et on apprend à dire non aux collègues qui ont coutume de voir en vous une âme charitable. A la clé : du travail bien fait et des collègues rassurés.

Bien sûr, on fait des pauses pour se revigorer et exhiber sa frimousse au soleil. Pendant 10 minutes, on apprend à ne rien faire et on relâche complètement ses muscles. On profite des rayons doux du soleil sur notre visage. Bon pour le teint et le moral !

Cultiver la positive attitude

Le matin, on se réveille en pensant à trois choses positives qui vont nous arriver dans notre journée : prendre le bus, déjeuner en terrasse, poursuivre un projet professionnel qui nous tient à cœur…Un bon moyen de se réapproprier des petits plaisirs du quotidien.
On bannit les négations de notre langage : « je ne veux pas », « je ne pense pas » et autres expressions qui ont tendance à nous inquiéter.
Surtout on pense au présent et non à ce qu’on va faire ce week-end ou dans un futur lointain. Prendre conscience de l’instant présent permet d’en profiter un maximum.

Créer un sas de décompression entre le boulot et la maison

Vous le savez déjà mais une piqûre de rappel ne fait pas de mal, faire la coupure entre le bureau et le moment où vous êtes chez vous est essentiel. En fin de journée, 10 minutes de marche sur le chemin du retour suffisent à nous faire oublier nos tracas. On est attentif à ce qui nous entoure, les bruits de la rue, les expressions des passants. Pourquoi ne pas s’asseoir à la terrasse d’un café ou sur un banc public ? Une fois franchie la porte de votre domicile, on a fait le vide dans sa tête, on est davantage ouvert et à à l’écoute notre entourage.

 

 Lire la suite

commentaires

commentaires