Les 10 raisons de faire écouter de la musique classique à son bébé durant sa grossesse

Pour une mère, tout particulièrement, si elle est enceinte, la musique joue un grand rôle dans sa vie. Dès la 30e semaine d’aménorrhée, son fœtus perçoit les ondes dans le ventre de sa mère et réagit à une musique qu’il essaie de reconnaître. Néanmoins, la musique, en particulier si elle est classique, participe au bon développement physiologique de l’appareil auditif et du cerveau du bébé.

Vous n’avez que des bonnes raisons de faire écouter du classique à votre bébé ou votre enfant. Et voici les 10 meilleures raisons!

La relation entre nouveau-nés et le monde de la musique

Comme sur tout le monde, la musique a un effet de « bonne humeur » sur le bébé. Elle sert surtout au bon développement de son corps, mais aussi de son cerveau. Elle peut éveiller chez l’enfant un sentiment de bien-être, de joie et de bonheur, mais aussi elle peut éveiller la musique en lui et le transforme en un « petit Mozart » surdoué.

L’effet calmant de la musique classique est-il utile ?

On sait tous que la musique peut apaiser une personne. Il existe divers types de musiques qui peuvent servir de calmant à tous et de berceuse pour les nouveaux nés. Cependant, le choix de la musique doit se porter sur une musique douce au point de stimuler le sommeil chez le bébé au lieu de l’encourager à rester éveillé.

Tout ceci relève donc, d’une bonne gestion des ondes et des fréquences de la musique, mais aussi de la diffusion des tons qu’émet la musique sur chacun.

La voix de sa mère est-elle déjà une mélodie pour le bébé ?

Comme la musique, la voix de la mère joue également un grand rôle pendant la grossesse. Elle peut calmer avec sa voix douce l’enfant toute en caressant son ventre. En accord avec cette voix, la musique classique fait éveiller chez le bébé une autre forme de perception nouvelle avec des stimulants forts.

L’impact de Mozart sur la vie du bébé

Afin qu’une lumière d’espoir sur la musique naisse chez un bébé, on peut bien affirmer que les compositions de Beethoven, Mozart ou Bach peuvent déjà former l’enfant dès la grossesse. Il a été démontré qu’elles aident aussi à rendre encore plus fort les stimulants cérébraux du petit.

Unification des liens grâce à la musique

Un enfant qui vit avec la musique dès sa conception peut apprendre à vivre en harmonie avec les autres. Ainsi, il peut établir une communication détendue avec ceux qui l’entourent et devient plus sûr de lui au niveau émotionnel puisqu’il se sent compris vis-à-vis des autres.

Le choix de la musique classique est-il important ?

Pour une femme enceinte, il est plus que nécessaire de bien choisir quelle musique écouter. Le choix de la musique peut varier selon le moment de la grossesse.

Mais l’idéal reste la musique classique puisqu’elle favorise la concentration et la réalisation d’opérations mentales compliquées. Tout le monde sait maintenant qu’il est excellent d’écouter Mozart ou Vivaldi, par exemple, en travaillant, car ils stimulent le cerveau.

L’effet des autres types de musique pendant la grossesse

D’autres musiques  par exemple peuvent procurer de l’énergie à la mère et lui permet d’évacuer son stress, mais, l’écoute de ce genre de musique peut aussi  entraîner plus d’energie pour une mère. Si l’on veut calmer ses enfants ou son bébé alors  un chant classique pour apaiser est bien souvent la meilleure solution.

Utiliser un casque sur un ventre est-il possible ?

Les avis des experts divergent mais c’est souvent une façon de faire découvrir la musique  classique pour son bébé. Cependant, seule la question de degré de tonalité et de fréquence qui compte. Au lieu d’une chanson forte, pensez à diffuser une qui est douce. Ainsi, l’enfant réagira mieux aux fréquences qu’il reçoit venant des casques.

Et pourquoi pas commencer par Mozart? Un excellent choix et c’est aussi parfait pour les berceuses :

Source: ohbebe.net

commentaires

commentaires

Alain :