10 douleurs qu’il ne faut pas ignorer

Notre corps nous donne des signes qu’il ne faut jamais ignorer. Ces signes peuvent être la cause d’une maladie grave. Dans cet article, nous allons vous donner une liste qui comporte 10 douleurs qu’il ne faut pas ignorer :

  • La douleur thoracique :

Si un jour vous ressentez une douleur vive et soudaine derrière votre sternum, ou si cette douleur atteindre vos bras, vos épaules, vos mâchoire inférieure ou votre gorge vous devez consulter votre docteur car cette douleur peut être le signe d’une maladie cardiaque.

  • La douleur en bas du dos :

La douleur en bas du dos peut indiquer un problème lié aux riens. Les personnes qui souffrent de calculs rénaux, d’infection rénale, ou de reins enflés souffrent de douleurs dorsales intenses.

  • Douleur aiguë à l’abdomen :

Cette douleur peut être signe d’un trouble au niveau des poumons, du pancréas ou du foie. Il est donc important de consulter pour trouver la bonne cause de la douleur et la traiter rapidement.

  • Douleur dans la partie inférieure de la jambe :

Cette douleur est le résultat d’une activité physique intense, mais si elle est accompagnée d’un gonflement de la jambe elle peut être causée par une thrombose veineuse profonde. Si cette douleur n’est pas traitée à temps elle peut conduire à des graves complications.

  • Sensation de fourmillement dans les bras et les jambes :

Cette sensation peut être signe d’une neuropathie périphérique, un trouble qui affecte les nerfs périphérique responsables de transporter l’information entre le système nerveux central et le reste du corps.

  • Une douleur générale :

Il existe certaines maladies peuvent se manifester par une douleur qu’on ne peut pas identifier sa cause parmi ces maladies ; on cite la fibromyalgie et la dépression.

  • Douleur aux testicules :

Cette douleur peut indiquer plusieurs maladies comme le cancer.

  • Maux de têtes intenses :

Cette douleur peut être le signe d’une dépression nerveuse ou d’un accident vasculaires cérébral.

  • Douleur durant les rapports sexuels :

Cette douleur peut être le signe d’une maladie inflammatoire pelvienne telle qu’une infection bactérienne des trompes de Fallope.

  • Douleurs articulaires :

Cette douleur peut être le signe de l’arthrose ; une maladie qui s’installe progressivement avec l’âge.

Source : 360sante.com

commentaires

commentaires

Alain :