Lait de chèvre ou lait de vache : lequel est meilleur pour notre santé ?

Le lait de vache est le lait le plus répandu et pourtant ce n’est pas le seul lait et certainement pas celui le plus riche en nutriments ! Et oui, alors que le lait de vache est depuis peu remis en question, de plus en plus de personnes se tournent vers le lait de chèvre, un lait qui possède de nombreux avantages pourtant très peu connus du public. Mais lait de chèvre ou lait de vache : quel lait est meilleur pour notre santé ? Quels sont les bienfaits du lait de chèvre ? Pourquoi le lait de chèvre est plus sain ? 

LE LAIT DE CHÈVRE EST-IL MEILLEUR POUR LA SANTÉ ?

COMPARAISON NUTRITIONNELLE LAIT DE CHÈVRE/LAIT DE VACHE

Comparatif nutritionnel des apports du lait de vache et lait de chèvre

LES BIENFAITS DU LAIT DE CHÈVRE

#1 LE LAIT DE CHÈVRE CONTIENT MOINS DE LACTOSE

Le lait de chèvre possède une teneur moindre en lactose : comptez 4,1 à 4,7 g de lactose pour 100 gr. de lait de chèvre (1) contre 4,8 à 5 g grammes de lactosepour le lait de vache.

Il arrive souvent qu’une personne ne tolérant pas le lait de vache assimile mieux le lait de chèvre. Néanmoins, il est nécessaire de prendre des précautions car chez certaines personnes intolérantes au lactose, même ce faible montant peut provoquer des effets indésirables.

#2 IL EST PLUS DIGESTE

Les particules de lait de chèvre sont naturellement de beaucoup plus petites tailles que les particules de lait de vache : cela s’appelle l’homogénéisation. or, lorsque les particules sont plus petites, le lait est plus digeste.

Si vous digérez mal le lait de vache, optez pour le lait de chèvre en général mieux toléré par l’organisme. Des études ont montré que le lait de chèvre peut être digéré par le corps humain en 20 minutes, alors que le lait de vache en 2 à 4 heures.

#3 PLUS RICHE EN LIPIDES, MAIS MOINS EN CHOLESTÉROL 

Le lait de chèvre écrémé est légèrement plus riche en lipides que le lait de vache écrémé (3,9 contre 3,5 g de lipides) mais on a tendance à le consommer en moindres quantités de par son goût atypique.

De plus, il a pour avantage de contenir moins de cholestérol : il en contient, en effet,10,5 g par 100 grammes (contre 13,8 pour le lait de vache écrémé).

Sa teneur en acides gras polyinsaturés (qui protègent des maladies cardiovasculaires) est quasiment similaire au lait de vache : 0,14 g contre 0,12 g pour 100 grammes, cependant il contient près de deux fois plus d’acides gras saturés, qui peuvent favoriser les risques cardiovasculaires si ils sont consommés en excès. (A dose modérée, aucune inquiétude à avoir).

#4 IL CONTIENT AUTANT DE CALCIUM ET DE PROTÉINES QUE LE LAIT DE VACHE

Le lait de chèvre est une très bonne source de calcium et de protéines, tout comme le lait de vache. Ils apportent tous les deux 117 g de calcium et environ 4,5 g de protéines par 100 g de lait.

#5 IL CONTIENT PLUS DE VITAMINES

Le lait de chèvre est beaucoup plus riche en potassium et en fer, plus riche en vitamine A, et en moindre proportion plus riche en magnésium, phosphore et vitamine K1.

#6 IL CONTIENT MOINS D’HORMONES DE CROISSANCE

La chèvre étant de plus petite taille, elle ne nécessite pas autant d’hormones de croissance que la vache. En conséquent, le lait de chèvre sera plus adapté aux humains. On trouve aussi moins œstrogènes dans le lait de chèvre, autre avantage indéniable puisqu’une surexposition aux œstrogènes peut être associée à un risque plus élevé de cancer du sein ou de l’utérus.

#7 UN LAIT PLUS BIOLOGIQUE 

L’élevage des chèvres est plus biologique que celui des vaches : ces dernières ont tendance à être élevés à échelle plus industrielle – contrairement aux chèvres. Ceci impact énormément sur leur qualité de vie, et donc sur leur lait.

Rappelons que l’alimentation des chèvres est principalement composée de fibres végétales (herbes, tiges, foin…) que les lèvres trouvent sur leur passage.

#8 RENFORCE DAVANTAGE NOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE

De par cette nourriture, leur système immunitaire est très résistant à beaucoup de maladies (notamment la tuberculose). Ainsi, en buvant du lait de chèvre, on dit que les chèvres transmettent à l’homme leur résistance aux maladies !

Comparatif nutritionnel des apports du lait de vache et lait de chèvre

QUELQUES QUESTIONS FRÉQUENTES

LAIT DE CHÈVRE ET ALLERGIE AU LAIT DE VACHE 

En cas d’allergie aux protéines de lait de vache, il n’est pas recommandé de substituer le lait de vache par du lait de chèvre dans la mesure où les protéines du lait de chèvre restent similaires à ceux du lait de vache, ce qui peut également entraîner des réactions allergiques.

LE LAIT DE CHÈVRE POUR LES NOURRISSONS ?

Pour les nourrissons de plus d’un an, le lait de chèvre peut être une alternative, car il possède autant de nutriments que le lait maternel. Cependant, le lait de chèvre contient moins d’acide folique (vitamine B9) que le lait de vache, vitamine précieuse pour l’organisme, c’est pourquoi il pourrait induire risque de carences en vitamine B9 et des risques d’anémie. Consultez votre pédiatre avant tout changement alimentaire de votre nourrisson.

Source : http://docteurbonnebouffe.com/

commentaires

commentaires