8 bonnes raisons de manger régulièrement du poisson

Pour ceux qui mangent du poisson occasionnellement, voici les raisons qui vous feront changer d’avis !

Le poisson est un aliment santé par excellence, les nutritionnistes et les scientifiques ne vous diront jamais le contraire. Il regorge de nombreux bienfaits qui contribuent efficacement dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée. Et si vous remplaciez maintenant vos steaks-frites contre un bon filet de poisson ? Si vous hésitez encore à franchir le cap, découvrez ces 8 excellentes raisons pour vous convaincre de le convoquer dans vos assiettes.

1.Il renforce le système immunitaire

Le poisson permet de lutter avantageusement contre les petits maux du quotidien en raison de ses vertus anti-inflammatoires. Sa consommation régulière stimule directement les lymphocytes B qui agissent contre les agressions des bactéries et des virus. Il apporte également du tonus et de la vitalité par le phosphore et les vitamines B et D qui le contiennent. L’huile de poisson, quant à elle, aide le corps à repousser les maladies.

2.Il diminue le risque de maladies cardiovasculaires

Le poisson est une source intarissable d’acides gras essentiels de type EPA, DHA et DPA. L’organisme a en besoin pour son bon fonctionnement, car il ne les produit pas. L’oméga-3 peut lutter contre les inflammations au niveau des artères, prévenir les arythmies et baisser efficacement les triglycérides. Si la consommation de fruit de mer recommandée est de 2 fois par semaine pour réduire de 15 % le risque de mortalité cardiovasculaire, les personnes qui en consomment jusqu’à 5 fois par semaine affichent un taux réduit allant jusqu’à 40 %.

3.Il stimule la fonction cérébrale

Les personnes qui mangent plus de 2 fois par semaine du poisson gras tel que le saumon, le hareng, le thon… présentent un risque de démence inférieur à 28 %. Le risque de contracter la maladie d’Alzheimer est aussi réduit de 41 % toujours grâce aux fameux oméga-3 du poisson. La consommation de poisson gras ralentit le déclin cognitif. Le résultat d’une récente étude portant sur plusieurs adolescents suédois qui consommaient fréquemment du poisson a été surprenant, l’expérience a démontré une augmentation considérable de leur QI. Le phosphore contenu dans le poisson pourrait être à l’origine de cela, car les membranes du cerveau sont constituées en grande partie de phosphore.

4.Il fait baisser le taux de sucre dans le sang

Le poisson, particulièrement le poisson marin, s’invite au menu des diabétiques. Les nombreux nutriments qu’il apporte sont essentiels pour les besoins alimentaires des personnes atteintes du diabète et même que ces derniers peuvent ainsi équilibrer adéquatement la quantité de sucre dans l’organisme. L’oméga-3 d’origine marine rend les cellules plus sensibles à l’insuline, et par conséquent, cela fait baisser la glycémie. Ainsi, il peut réduire les risques d’intolérance au glucose et de diabète. Les personnes à risque sont invitées à consommer du poisson au moins 3 fois par semaine. Toutefois, les poissons riches en mercure sont à éviter sous risque de contracter le diabète de type 2.

5.Il retarde l’apparition des rides

Lorsque la peau vieillit, les rides, les craquelures et le teint terne font leurs apparitions. Ceci est dû par le déséquilibre entre l’augmentation de formation de radicaux libres et le faible apport en antioxydants. Le poisson contient des vitamines antioxydantes : A et E, mais aussi des minéraux antioxydants comme le zinc et le sélénium qui diminuent le vieillissement cellulaire, qui favorisent une meilleure circulation sanguine, qui maintiennent le derme hydraté en profondeur et qui préservent également l’équilibre hydrolipidique ainsi que la pigmentation. De plus, l’oméga-3 détruit le surplus de radicaux libres.

6.Il garde les dents et les os bien solides

Le poisson a une forte teneur en phosphore qui constitue la majeure partie de l’os humain qui constitue 85 % du corps. C’est donc le minéral le plus abondant dans tout l’organisme. La carence en phosphore, certes est assez rare, mais peut entraîner des douleurs articulaires, des faiblesses musculaires et des fatigues plus ou moins graves. De même qu’en vieillissant, le volume des os diminue, et les maladies telles que l’ostéoporose peuvent apparaître. Ainsi, pour solidifier vos dents et vos os, mangez du poisson. Vous pouvez faire le plein de phosphore avec le saumon rouge ou rose, la carpe, la seiche et la morue salée.

7.Il est bon pour l’allaitement

Les nombreux nutriments que le poisson apporte sont essentiels à la santé de mère et de l’enfant, ces substances sont très favorables au bon développement du bébé. Depuis l’Antiquité, le poisson a toujours été prisé par les jeunes mères qui allaitent. Il a été également préconisé durant la période de gestation pour diminuer les risques de naissance prématurée, mais aussi, pour expérimenter un accouchement sans risque. Cependant, les poissons crus sont à proscrire pour les mères, car ils peuvent contenir des parasites alimentaires comme l’anisakis, de même que les poissons sauvages contenant du mercure qui sont nocifs pour un enfant.

 8.Il est excellent contre le stress et la dépression
 Sa forte teneur en vitamines B et E fait du poisson un antistress efficace ainsi, il peut réduire instantanément toute forme de nervosité et d’anxiété. Le stress augmente le niveau de cortisol, de par les propriétés antioxydantes du poisson, il rééquilibre le métabolisme. Le tryptophane qu’il contient, une forme d’acide aminé, stimule la production de mélatonine et de sérotonine, les hormones du bien-être. Chez les sujets dépressifs, l’oméga-3 qu’on trouve dans l’huile de poisson est mondialement connu pour ses bienfaits sur le plan mental et physique, car il renferme de l’acide eicosapentaénoïque (EPA) qui régénère les membranes du cerveau.

commentaires

commentaires